Quel matériau pour un faux plafond ?

materiaux plafond tendu

Un faux plafond est utile pour dissimuler les câbles électriques, installer des spots ou dissimuler celui d’origine. Mais il est aussi préconisé pour parfaire une isolation thermique et acoustique. Lambris, plaques de plâtre,  voire acier ou plafond tendu : quelle solution privilégier ?  

Le faux plafond : démontable et personnalisable

Le principe du faux plafond : il est fixé directement au plancher porteur grâce à des sustentes ou sur  une structure métallique ou en bois composée de rails. L’avantage est qu’il est facilement démontable et s’apprécie pour ses propriétés thermiques et acoustiques, quel que soit le matériau choisi.

Les matériaux pour plafonds suspendus

En plaques de plâtre

C’est le matériau  le plus utilisé pour les faux plafonds et se pose sur n’importe quel type de structure, que ce soit en acier, ou en bois. Il est très bien adapté pour améliorer une  isolation thermique et acoustique.

L’avantage : il peut se fixer sur une structure ou être directement installé sur les solives du plancher porteur.

En lambris

Le choix du bois dépend de l’ambiance que l’on souhaite donner à sa pièce. Ce matériau naturel offre une atmosphère chaleureuse quelle que soit l’essence choisie. L’avantage est qu’on peut choisir la finition : brute, huilée, lasurée, etc.

En PVC 

Ce matériau est de plus en plus utilisé pour les faux plafonds. Il résiste très bien à l’humidité, on peut donc l’installer dans les pièces humides. De plus, le choix des coloris est très riche et varié. Le faux plafond en PVC se présente sous deux formes : en lames simples ou en lames emboîtables comme pour le plancher. Comme pour les plaques de plâtres, le faux plafond en PVC se fixe sur une structure ou directement sur les solives du plancher porteur.

En métal 

Onéreux et peu répandu dans les habitations, sachez tout de même que le faux plafond en métal est une possibilité parmi d’autres, avec une durée de vie inégalable et un rendu ultra contemporain.

Le plafond tendu

C’est le plafond tendance du moment. Il s’agit d’une toile en PVC.  Différentes finitions sont possibles : mates ou satinées, laquées, avec des motifs, ou même, personnalisables !

Les professionnels ont deux choix de poses possibles :  à chaud grâce à une machine qui souffle de l’air chaud, ou à froid, et dans ce cas, la toile est simplement tendue entre les murs pour recouvrir le plafond. L’avantage du plafond tendu est que le rendu est lisse et la mise en œuvre très rapide et sans contrainte.

 


Recevez 3 devis de faux plafond

Vous recherchez un professionnel pour vos travaux de faux plafond ?
  • Saisissez votre demande en 1 min
  • Obtenez gratuitement jusqu'à trois devis
  • Choisissez celui qui vous convient le mieux

Laisser un avis sur : “ Quel matériau pour un faux plafond ? ”

Top