Les techniques de construction en bois

construction en bois, les techniques

Vous souhaitez construire, agrandir ou aménager votre maison ? Les constructions en bois ont le vent en poupe grâce à leur solidité, leurs performances énergétiques et leur faible coût. Les différentes techniques existantes vous permettent aussi bien de construire votre nouvelle maison que de la rénover, par exemple grâce à une toiture-terrasse ou à une dépendance. Afin d’identifier l’artisan le mieux placé pour répondre à vos attentes, n’hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessus. Vous recevrez rapidement plusieurs propositions de devis de professionnels. Il est parfois peu évident de s'y retrouver parmi les différentes techniques de construction en bois disponibles sur le marché. Quelles sont les précautions à prendre avant de se lancer ? Voici quelques pistes pour vous aider à organiser au mieux votre projet.

Construire une toiture-terrasse en bois

Les toitures-terrasses vous offrent la possibilité de transformer un toit plat en espace à vivre. En neuf ou en rénovation, elles permettent une optimisation de l’espace et sont très prisées, surtout en ville. Les toitures-terrasses sur support bois ont des avantages sur celles à dalle de béton, notamment la légèreté de la structure et la rapidité de mise en œuvre. Au niveau du budget, comptez aux alentours de 100 € le mètre carré. Globalement, un toit terrasse est constitué de trois éléments : la structure porteuse, constituée de solives recouvertes de panneaux de bois, l’isolant et la membrane d’étanchéité. Avant d’entreprendre les travaux, il vous faut vérifier que le toit a une légère pente, afin de favoriser l’évacuation d’eau. Il existe plusieurs types de toitures. La toiture froide comporte une lame d’air ventilée entre l’isolant et le support d’étanchéité, contrairement à la toiture chaude qui est non ventilée. La toiture froide a tendance à être de moins en moins utilisée, en raison d’un risque de condensation de vapeur d’eau, qui peut causer des problèmes d’humidité et de moisissure.

Seul un professionnel pourra déterminer la meilleure solution dans votre cas, car le choix dépend de plusieurs paramètres comme le climat ou l’ensoleillement du toit. Il est à noter qu’il n’y a pas de différences importantes au niveau du prix ou de l’esthétique entre les deux options. Enfin, il est recommandé de contacter votre mairie avant de débuter les travaux, car dans certains cas un permis de construire peut être nécessaire.

Construction d’une ossature bois

Vous êtes propriétaire et souhaitez faire construire ou agrandir votre maison ? L’ossature bois est une solution durable et économique, qui séduit de plus en plus grâce à son aspect chaleureux et confortable. Cette méthode de construction apporte de nombreux avantages. Premièrement, elle permet de réaliser des habitations de toutes tailles, et offre une grande diversité architecturale. Les murs sont créés à partir d’un squelette constitué de pièces verticales et de poutres horizontales, sur lequel seront ensuite fixés des panneaux. Cette liberté de conception vous permet de réaliser votre projet selon vos goûts. De plus, avec un prix aux alentours de 1300€ le mètre carré, une maison à ossature bois ne revient pas forcément plus cher qu’une maison traditionnelle.

Le bois étant plus léger que le béton, vous réaliserez des économies sur les fondations. Il est aussi à noter que les murs d’une maison à ossature bois sont plus fins, et permettent donc une meilleure optimisation de la surface intérieure de l’habitation. Enfin, le chantier dure peu de temps, en général deux à trois semaines. L’ossature est placée en quelques jours seulement, le plus long étant le temps de séchage de la dalle en béton des fondations. Contrairement aux idées reçues, une charpente en bois ne vous demandera pas plus d’entretien qu’une autre. L’ossature est fabriquée avec un bois de classe 2 ou de classe 3 pour les parties qui seront en contact avec l’extérieur.

Le traitement du bois contre les champignons ou les termites est effectué en amont, et l’entretien régulier est assez simple. Il est surtout d’ordre esthétique, et consiste en général à appliquer une peinture ou une lasure pour que le bois conserve sa teinte originale et ne devienne pas gris avec le temps. En ce qui concerne les essences, on utilise le plus souvent du pin, léger et économique. Le chêne peut aussi parfois être employé, mais à cause de son poids plus important et de son prix en moyenne deux fois plus élevé que le pin, on le réserve en général pour les finitions.

Les éléments de construction

Comment choisir parmi toutes les techniques de construction en bois celle qui est la mieux adaptée à votre projet ? Voici quelques éléments pour déterminer la méthode qui vous convient le mieux.

Les panneaux en bois massif

Utilisés pour les murs et les cloisons, les panneaux de bois massif sont fabriqués à partir de lamelles de bois empilées et collées de façon croisée. Cela leur confère une structure stable et résistante. Les panneaux sont fabriqués en usine et livrés prêts à être posés, ce qui occasionne une économie financière et un gain de temps.

Le bois empilé

Il s’agit de la technique la plus traditionnelle, elle est par exemple utilisée pour la construction de chalets en montagne. Elle apportera ainsi un charme et un cachet indéniables à votre maison. Elle consiste simplement à monter les murs en empilant horizontalement des pièces de bois. On peut utiliser pour cela des madriers rectangulaires ou des rondins. En général, le bois est laissé visible à l’intérieur ou à l’extérieur. Cependant, même si le bois a de bonnes performances thermiques, la réglementation exige la pose d’un isolant intérieur ou extérieur. Pour une maison clé en main, il vous faudra compter entre 1400 et 2000 € au mètre carré.

Les poteaux-poutres

Cette méthode consiste à ériger une structure porteuse à l’aide de poteaux et de poutres en bois de forte section, espacés de 2 à 5 mètres. Le squelette de la maison est donc très résistant, et est parfaitement adapté aux grands volumes. C’est l’idéal si vous souhaitez des espaces ouverts et des baies vitrées dans votre habitation. Les murs peuvent ensuite être constitués de différentes manières : panneaux de bois, poutres empilées, ou encore briques, tout dépend de vos goûts. Au niveau des prix, ils sont compris entre 800 et 1600 € au mètre carré.

Lire aussi

Les démarches pour une construction en bois

Des avantages pour la construction en bois

Votre projet de maison en bois en détails


Laisser un avis sur : “ Les techniques de construction en bois ”

Top