Devis Poêle à Bois


3 537 professionnels en poêle à bois souhaitent vous aider

Vous recherchez un professionnel pour vos travaux de poêle à bois ?
poele a bois
  • Saisissez votre demande en 1 min
  • Obtenez gratuitement jusqu'à trois devis
  • Choisissez celui qui vous convient le mieux

Le prix de votre poêle à bois : combustible, pose, tubage

Pour cette saison de chauffe, c’est décidé, vous ne laisserez plus vos factures s’envoler! Pourtant, vous n’avez pas non plus l’intention d’entendre toute la famille ronchonner si vous réglez votre chauffage en mode éco…radin, alors, il va falloir trouver une solution. Plusieurs amis vous ont vanté le coût du chauffage au bois, tout petit et …stable. Après avoir bien réfléchi, vous allez en installer un, mais vous avez encore besoin d’une étude et d’un devis pour lancer votre projet. Demandez ici un devis chauffage au bois  c’est un très bon début ! Un artisan chauffagiste pourra vous proposer une installation d’une chaudière ou d’un poêle selon de nombreux critères que vous examinerez : 
  • Selon la surface à chauffer, l’espace disponible, 
  • Selon la présence d’une ancienne cheminée, d’un tubage de conduit
  • Si la nouvelle installation servira de chauffage principal ou d’appoint
  • Votre capacité à entretenir l’appareil ….
  • Vos exigences esthétiques etc

Si votre projet de chauffage à bois est déjà assez précis et que vous vous êtes décidé pour un poêle,  utilisez le formulaire de demande de devis de poele à bois ci-dessus. Vous pourrez ainsi faire chiffrer le prix à l'achat et le prix de la pose par un professionnel. Un spécialiste des poêles à bois pourra vous proposer des solutions auxquelles vous n’aviez peut-être pas pensé : poêle mixte bûches/granulés, avec programmateur, au chargement automatique…Il prendra la responsabilité de l’installation, du réglage de votre futur poêle à bois.

Pour toute demande de devis, E-travaux vous contacte dans les 2 heures (seulement les jours ouvrés, prévoir un délai supplémentaire pour la nuit et les jours fériés). Votre besoin est défini au téléphone de façon à identifier les professionnels les mieux adaptés à votre projet. En général sous les 2 jours, de 1 à 3 entreprise de chauffage vous contacte, prend rendez-vous pour vous proposer les poêles pour votre chauffage au bois et évaluer les travaux nécessaires.

Les jours suivants, vous recevrez les devis des entreprises différentes et donc concurrentes que vous pourrez comparer.

Il ne vous reste plus qu’à choisir !

Infos en + 

  • Les devis doivent tous contenir les propositions chiffrées, détaillées des fournitures (matériel, marque, puissance) et des travaux très précis envisagés par ces entreprises. 
  • Les études reçues ne vous engagent pas aux entreprises. Un minimum de savoir-vivre est cependant attendu de votre part : ne faites pas perdre de temps à des artisans si vous n’avez aucune intention de faire de travaux !

Le poêle à granulés : prix, avantages, conseils

Grâce à des appareils de plus en plus performants, le chauffage domestique au bois permet de concilier efficacité et maîtrise des dépenses, tout en utilisant une énergie renouvelable. Parmi les nombreux types de poêles à bois, les poêles à granulés ont l'avantage de pouvoir être alimentés automatiquement pour profiter d'une autonomie de chauffage plus importante. Résultat de la compression de sciures de bois, les granulés sont très denses et disposent d'un pouvoir calorifique important (environ 4600 kWh par tonne) apportant un rendement élevé (supérieur à 80 %). Ils sont également plus aisément transportables et nécessitent un espace de stockage plus réduit. Ils sont toutefois plus chers que les autres combustibles dérivés du bois. Selon une étude de l'ADEME, les granulés coûtent entre 4,7 centimes et 6,3 centimes par kWh produit.

Les poêles à granulés classiques coûtent en général entre 1600 et 6000 euros et leur installation (hors conduit) varie entre 500 et 1500 euros. Pour plus d'informations, voir la page "prix poele a granule"

Infos en +

Effectuez plusieurs devis « prix poele a granule» auprès d'un chauffagiste qualifié et choisissez un poêle dont la puissance est adaptée à votre maison. Une installation surdimensionnée coûtera inutilement cher et se détériorera plus rapidement.

Les autres poêles à bois : des plus simples aux poêles de masse

Le bois est un combustible disponible sous diverses formes. Relativement peu chères, les bûches sont aussi très contraignantes et d'une efficacité limitée. Même si les poêles à bûche sont relativement moins chers que les autres solutions (entre 1000 et 5000 euros), ils sont aussi plus contraignants et moins performants qu'un poêle à granulés classique. Des produits dérivés du bois permettent aujourd'hui d'obtenir une valeur énergétique supérieure et de réduire les contraintes.

Ainsi, les plaquettes forestières obtenues par le broyage de branches en copeaux autorisent une alimentation automatique de l'appareil. Avec un coût d'environ 2,7 centimes par kWh, elles sont bien moins chères que les granulés et sont très proches du prix des bûches. 

Outre l'utilisation de combustibles plus efficaces, certains appareils de conception moderne permettent de réaliser plus d'économies de chauffage que les poêles classiques.

Fabriqué en fonte ou avec des matériaux réfractaires, le poêle de masse permet en particulier de brûler plus longtemps par rayonnement grâce à une inertie thermique plus importante. Un poêle étanche couplé avec un conduit installé en ventouse assurant l'aération et l'extraction permet de ne pas percer l'étage d'un appartement sans cheminée. Certains appareils sont aussi accompagnés d'un système de récupération de chaleur permettant une meilleure circulation de la chaleur dans l'habitation.

Bien plus efficaces, les poêles de masse sont aussi beaucoup plus onéreux (entre 5000 et 16 000 euros).

Infos en +

Avant d'investir dans un nouvel appareil de chauffage au bois, vérifiez la disponibilité du combustible près de chez vous. Son prix peut en effet fortement augmenter s'il provient de loin. 

Le tubage de conduit : important pour la sécurité, l'efficacité mais aussi en termes de coût

Au moment de l'installation d'un nouvel appareil de chauffage, il est fortement recommandé de procéder au tubage du conduit de fumée afin de garantir la sécurité et la durabilité de l'installation. Le conduit d'évacuation des fumées devant respecter de nombreuses normes spécifiques, il est préférable de recourir à un professionnel qualifié. Le tubage limite les risques de feu et améliore le tirage du poêle pour un fonctionnement optimal. Il permet également de réduire les dépôts de suie et facilite le ramonage qui doit être effectué au moins deux fois par an.

S'il faut prévoir un budget compris entre 1900 et 3500 euros pour la création d'un nouveau conduit, une rénovation coûte en général entre 1000 et 1600 euros. Il faut également prendre en compte le coût du contrat d'entretien par un fumiste (ramonage compris) qui varie entre 50 et 190 euros par an. 

Infos en +

Un installateur Qualibois est engagé dans une démarche de qualité et est suffisamment expérimenté pour vous donner de bons conseils et vous fournir un chiffrage précis pour votre projet.

Si vous voulez profiter du crédit d'impôt et des aides, attention aux certifications !

Plusieurs aides financières permettent de réduire le coût d'installation des poêles à bois. Ces appareils font partie des équipements éligibles au crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Celui-ci permet de déduire 30 % du montant des dépenses de l'impôt sur le revenu dans la limite de 8000 € pour une personne seule ou de 16 000 € pour un couple, avec une majoration de 400 € par personne à charge. Ce crédit d'impôt peut être cumulé avec l'éco-prêt à taux zéro pour financer un ensemble de dépenses d'amélioration de la performance énergétique du logement. Par ailleurs, un taux de TVA réduit de 5,5 % s'applique aux travaux éligibles au CITE.

Pour bénéficier des aides financières, les équipements doivent être installés par une entreprise certifiée RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) et respecter certains critères techniques. Les poêles à bois doivent notamment offrir un rendement énergétique supérieur à 70 % et rejeter moins de 0,3 % de monoxyde de carbone. Il est possible d'obtenir d'autres subventions de la part des collectivités locales ou encore de l'Anah. 

Infos en +

N'hésitez pas à vous fier aux labels de qualité pour vous aider à choisir un appareil efficace éligible aux dispositifs d'aides.

 
Top