Guide des prix d'un poêle à granulés

prix poêle à granulés

Poêles à granulés ou poêles à pellets : Une nouvelle génération de chauffage au bois. Le poêle à granulés ou à pellets connaît un succès croissant et s'impose de plus en plus comme mode de chauffage principal dans nos habitats.   

Cet appareil, version moderne de nos anciens poêles à bois, devenu véritable objet de décoration, se décline dans une grande variété de modèles conjuguant performance et design soigné et à travers une gamme de prix tout aussi étendue allant de 1 500 EUR à 7 000 EUR voire 10 000 EUR hors pose. Ces poêles sont alimentés par des granulés de bois ou pellets composés de diverses essences de bois (résineux le plus souvent) pressés mécaniquement. Ces combustibles écologiques ne contiennent ni colle ni vernis. Ils assurent par ailleurs un excellent rendement calorifique.

Les différents types de poêles à granulés

1 - Les poêles à granulés : La chaleur par convection

Le poêle à convection naturelle

Idéal pour les petites surfaces, il accumule de l'air chauffé grâce à une résistance électrique pour la transmettre dans l'air ambiant par une cheminée de convection, de manière naturelle. Silencieux grâce à l'absence de ventilateur pour diffuser la chaleur, son temps de chauffe reste long et génère une certaine surchauffe dans son environnement.

Le poêle à convection forcée ou poêle ventilé

On le réserve aux moyennes surfaces. Il fonctionne grâce à un système de ventilation à air pulsé, un ventilateur qui va activer le flux d'air de la pièce pour offrir une meilleure répartition de la chaleur. Cet appareil est plus ou moins bruyant au démarrage car le ventilateur tourne à pleine vitesse. Comptez de 1 500 EUR à 5 000 EUR.

2 - Le poêle à granulés à air chaud canalisé

C'est le poêle idéal pour les grandes surfaces car il permet de chauffer plusieurs pièces. Pour chauffer les pièces éloignées du poêle, un second ventilateur va souffler l'air chauffé à travers des gaines. A noter qu'il est bruyant au démarrage et nécessite des travaux d'installation importants pour le passage des gaines dans les murs.

3 - Le poêle à eau chaude ou poêle hydraulique

Le poêle hydraulique chauffe l'air de la pièce et le reste de l'habitat en amenant de l'eau chaude dans le réseau de radiateurs. Il s'adapte à toutes surfaces. Raccordé au réseau de chauffage central, il permet de récupérer les calories générées par le poêle. Une réserve d'eau placée derrière le brûleur se réchauffe en même temps que l'air ambiant et partage ensuite ses calories avec le réseau de chauffage afin d'économiser le combustible utilisé pour le chauffage central. Prix environ 1 600 EUR

4 - Les plus perfectionnés

Les poêles étanches ou poêle compatibles BBC

Pour faire fonctionner un poêle à pellets, une arrivée d'air est indispensable, de préférence près du poêle. Pour ne pas entraîner inconfort et pertes énergétiques, certains appareils sont directement raccordés à une arrivée d'air extérieure grâce à un conduit qui traverse le mur ou le plancher. On parle aussi de poêle à granulés en ventouse. Pour satisfaire les besoins des maisons HQE/BBC (Haute Qualité Environnementale/Basse Consommation), ces modèles sont entièrement étanches c'est à dire qu'ils n'absorbent en aucune façon l'oxygène de la pièce ce qui évite les pertes énergétiques.

Les poêles mixtes ou poly-combustibles

Il s'agit de poêles qui fonctionnent aussi bien avec des granulés que des bûches. Cela évite la dépendance à un seul combustible et permet de mieux faire face à une augmentation de tarifs ou à un problème d'approvisionnement. Leur inconvénient ? Leur prix ! Comptez 7 000 EUR pour ces modèles mixtes.

Les atouts d'un chauffage à granulés - Conseils pour choisir le modèle le plus adapté

- Plus propre que les poêles à bûches, moins lourd en termes de manutention, le poêle à pellets ou à granulés offre une autonomie de quelques jours (entre 12 et 72 heures selon les modèles) et sa puissance se règle facilement. Il peut servir de chauffage d'appoint pour la pièce de vie ou compléter l'action d'un chauffage central avec l'envoi d'excédent de chaleur dans le réseau.

- Economique, l'utilisation de granulés permet de diviser vos factures de chauffage par 2. Même si le prix d'un poêle à pellets est relativement élevé, cet investissement s'inscrit dans une vision à long terme. Ces équipements sont robustes, ont une durée de vie élevée et le prix du kWh provenant de l'énergie bois est inférieur à celui du gaz et de l'électricité. Pour fonctionner il utilise environ 60 W d'énergie électrique soit pour une habitation récente d'environ 100 m2, une consommation annuelle de 15 000 KWh équivalent à environ 550 EUR par an. Contrairement à un poêle à bûches, il ne peut fonctionner lors d'une coupure de courant.

Ces appareils de chauffage offrent, pour la plupart, un rendement élevé, garantissant une consommation de bois modérée. Cependant leur efficacité dépend de leur réglage. Pour bénéficier de tous leurs atouts ils doivent être bien réglés.

- Les critères de choix d'un poêle à granulés

Convection naturelle ou soufflerie ?

Le fonctionnement par convection est plus silencieux en comparaison des ventilateurs qui diffusent plus rapidement la chaleur dans la pièce mais font un bruit perceptible (à l'exception des modèles haut de gamme). Vous pouvez également vous orienter vers des modèles permettant de régler la vitesse du ventilateur ce qui réduira d'autant le bruit.

Quelle capacité de réservoir ?

Plus les réservoirs sont grands, plus longue est, évidemment, l'autonomie de l'appareil. Un réservoir conséquent espacera les rechargements en granulés de bois.

La puissance

Pour une maison RT2012, étanche et mieux isolée, de 100 m2, prévoyez un appareil de 6 ou 7 kW.

Le label Flamme Verte pour les appareils 4 et 5 étoiles

Pour bien choisir votre poêle privilégiez les modèles 4* et 5*, labellisés "Flamme verte". Il s'agit d'un label de qualité pour les chauffages au bois mis en place par certains fabricants et l'ADEME. Cette certification vous garantit un produit performant sur le plan énergétique et environnemental.

Le prix d'un poêle à granulés

Pour un modèle offrant un bon rapport qualité/prix vous devrez compter minimum 2 000 EUR TTC. Pour ce tarif vous pourrez investir dans un poêle à granulés silencieux de 8KW.

- Les poêles à granulés bénéficient d'un crédit d'impôt développement durable (CIDD) de 30 % sur le montant TTC d'un appareil. Ce tarif s'entend hors main-d’œuvre pour l'installation d'un poêle à granulés. Les appareils doivent répondre à des critères de performance pour y prétendre et pour bénéficier d'un taux de TVA réduit à 5 % sur le matériel et la main-d’œuvre.

- L'achat d'un poêle à pellets est également éligible à l'éco prêt à taux zéro

Pour prétendre à ces 2 dispositifs, la pose doit être réalisée par des entreprises titulaires d'un label RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).

- Il existe aussi d'autres aides comme celle de l'ANAH et des mairies et collectivités locales.

Pour l'achat et la pose d'un tel équipement, n'hésitez pas à demander plusieurs devis pour un poêle à granulés. Le coût d'installation dépend de l'artisan mais aussi du matériau et du type de pose choisi. Vous serez, par la même occasion, conseillé pour orienter votre choix à travers la grande diversité de modèles.


Recevez 3 devis de poêle à granulés

Vous recherchez un professionnel pour vos travaux de poêle à granulés ?
  • Saisissez votre demande en 1 min
  • Obtenez gratuitement jusqu'à trois devis
  • Choisissez celui qui vous convient le mieux

Laisser un avis sur : “ Guide des prix d'un poêle à granulés ”

Top