Climatisation : le confort au quotidien

climatisation et confort

Le climatiseur vous apporte le plaisir d'être à l'intérieur. Pour maintenir votre logement à la température idéale quel que soit la saison de l'année, faîtes le choix du climatiseur !

Des températures idéales en toute saison

En effet, la climatisation, ce n'est pas uniquement de l'air frais par les chaudes journées d'été, c'est également le maintien des températures en hiver avec les climatiseurs réversibles. En installant un climatiseur au sein de votre foyer, vous vous assurez de garder toutes les pièces de la maison à la température idéale pour le confort de tous. Ce système permet aussi de filtrer ses contacts avec l'extérieur, et d'éviter d'être constamment confronté à la pollution et au bruit puisqu'avec un climatiseur, vous n'avez plus besoin d'ouvrir constamment les fenêtres pour rafraîchir la pièce.

Adaptez la température à chaque pièce de la maison !

Pour une utilisation optimale de votre système de climatisation, il est indispensable de définir la température en fonction de chaque pièce de la maison. Parce qu'on ne veut pas qu'il fasse aussi chaud dans une cuisine que dans un salon, le climatiseur peut être réglé en pénétrant dans chaque pièce. Pour vous faciliter la tâche, sachez qu'il est également possible de contrôler ces variations de températures de manière totalement automatique. En optant pour le climatiseur, vous aurez alors toute une palette de choix qui vous permettront de vous diriger vers des climatiseurs fixes ou mobiles pour répondre au mieux à vos attentes.

Faites le choix de la climatisation !

De plus, contrairement à un simple chauffage en hiver ou un ventilateur en été, le climatiseur est une solution de longue durée qui maintient continuellement vos pièces à la bonne température. De plus, il est possible de réaliser un devis gratuit pour découvrir quel type de climatisation s'adapte le mieux à votre foyer. D'ailleurs, le plus souvent, ces devis sont gratuits et ne demandent aucun engagement de la part du client. Avant d'être une question de température, le climatiseur est avant tout le choix d'un bien être au sein de votre intérieur. Ce système amène donc fraîcheur et sérénité dans chacune des pièces de la maison.

Combien coûte une climatisation ?

Avant d’établir une fourchette de prix pour l’installation d’une climatisation, vous allez devoir choisir parmi les 2 principaux systèmes les plus plébiscités. Pour rappel, la climatisation vise à maintenir le confort et la qualité de l’air ambiant d’une pièce ou de la surface totale d’un logement.

Le coût d’une climatisation englobe le prix du climatiseur et le coût de la main d’œuvre souvent plus élevé que le produit lui-même, tout dépend de la complexité de l’installation.

Les climatiseurs monobloc

Comme son nom l’indique, le climatiseur monobloc comprend une seule unité d’où sa facilité d’installation. Réservé essentiellement aux petites surfaces, sa puissance modérée le classe en climatisation d’appoint. Ce type de climatiseur se décline sous plusieurs modèles ; le climatiseur monobloc fixe intégré dans le mur, le climatiseur mobile sur roulettes et le climatiseur monobloc intégré dans une fenêtre.

La clim portable est idéale pour rafraîchir un petit espace surtout si vous êtes locataire aucune demande d’autorisation à votre propriétaire n’est nécessaire. La solution du climatiseur mobile est un bon compromis, car il vous apporte un peu de fraîcheur à moindre coût. Comptez une puissance entre 2 000 et 3 500 watts (100 watts par m²) pour refroidir une pièce de 25 m².

Le prix d’un climatiseur mobile pour une petite pièce est proposé à partir de 250 €, simplement équipé d’un tuyau d’évacuation. Les modèles mobiles split renforcés en puissance, confort et silence sont disponibles à partir de 500 € et jusqu’à 1 500 €. Il existe aussi le modèle mobile sans évacuation et sans fluide frigorifique, plus de l’ordre d’un rafraîchisseur d’air ambiant que d’un climatiseur qui avoisine une centaine d’euros.

Le climatiseur réversible

La climatisation réversible produit de l’air chaud et de l’air froid, son tarif est en moyenne plus élevé de 15 à 20 % par rapport aux appareils monobloc. Il en va de même pour les climatiseurs Inverter, dotés de l’option « modulateur de vitesse et de puissance ». Comme pour la climatisation classique, le modèle réversible est disponible dans plusieurs versions, tout dépend de vos besoins.

Ce type de climatisation inverse le processus d’un système classique en prélevant l’air chaud à l’extérieur avant de le restituer à l’intérieur. Son fonctionnement 2 en 1 est efficace et suffisamment convaincant pour séduire un grand public. Le prix d’une climatisation réversible est déterminé d’après le type d’installation, le modèle, le type d’intégration et les contraintes dues à l’installation. La pose d’un climatiseur split équipé d’unités intérieures séparées, coûte entre 1 900 et 2 900 € TTC alors qu’un système multisplit oscille entre 3 000 et 5 000 € TTC.

L’installation d’une climatisation réversible à unités apparentes par un spécialiste coûte environ 80 € HT par m². Le tarif d’un climatiseur réversible est situé entre 600 et 1 200 € en entrée de gamme. Les modèles « Inverter » sont plus onéreux, comptez environ 1 000 € et jusqu’à 5 500 €. (Comptez 500 € par unité).

Le moyen le plus sur pour obtenir un prix ferme et définitif, est sans hésitation, la demande de devis à plusieurs professionnels.

Trouvez un frigoriste pour entretenir votre climatisation

Lorsque les travaux d’installation sont terminés, votre climatiseur doit être entretenu au moins une fois par an, en fonction de l’utilisation et de la surface à climatiser. Il vous faut un frigoriste compétent, capable de manier les fluides réfrigérants à l’intérieur de l’appareil.

Comme n’importe quel élément dans la maison, la climatisation nécessite un nettoyage et une vérification pour éviter les pannes, prolonger sa durée de vie et améliorer son rendement. Le frigoriste est le spécialiste des systèmes frigorifiques aussi bien dans l’installation, la réparation et l’entretien.

Plus vite vous trouverez votre interlocuteur et plus vite vous serez rassuré ! Il n’est pas rare que l’installateur de climatisation vous propose un contrat d’entretien annuel.

Quel entretien pour ma clim ?

La première étape lors d’un entretien de climatisation, c’est de vous assurer de l’état des filtres. Quotidiennement, vous pouvez très bien procéder à un nettoyage du filtre à air par vous-même à l’aide d’un aspirateur. Cependant, confiez ces tâches une fois par an à un professionnel pour être sûr qu’aucun problème plus sérieux ne menace votre système de climatisation.

Si les filtres vous paraissent en mauvais état, il ne faut pas hésiter à les changer, ils participent activement au bon fonctionnement de l’appareil. Il en va de même pour le filtre à charbon qui retient les mauvaises odeurs.

Le frigoriste vous fournit un rapport détaillé complet lors de son intervention, sachez ; un climatiseur en panne qui n’a fait l’objet d’aucune maintenance ou d’entretien préalable ne sera pas couvert par la garantie. Pour une centaine d’euros par an, ne vous privez pas du contrat d’entretien, nous nous chargeons de trouver la perle rare à proximité de chez vous en un temps record !

L’entretien d’un climatiseur multisplit est plus élevé que pour un climatiseur monosplit, comptez environ 150 € pour l’entretien d’un système multisplit contre 100 € pour la climatisation monosplit. Ajoutez une trentaine d’euros pour chaque unité supplémentaire.

Récupération de chaleur et aération du logement

Lorsque l’on isole efficacement sa maison, on la rend également étanche à l’air, mais un logement isolé non ventilé entraîne des problèmes d’humidité. L’humidité dans un logement est formée par la respiration, la cuisson des aliments, le CO2, les substances chimiques. La condensation fait naître des moisissures sur les murs et peut également provoquer des maladies respiratoires chez les plus fragiles.

Une bonne ventilation dans un bâtiment signifie que l’air vicié est extrait des endroits humides et que la circulation d’air frais provenant de l’extérieur s’achemine dans toutes les pièces du logement. La VMC assure une bonne qualité d’air intérieur permanent, sans perte de chaleur. On distingue 3 principaux types d’aération.

  • La ventilation mécanique contrôlée à simple flux qui n’utilise qu’un seul réseau de conduit équipée de grilles d’entrée d’air frais placées dans les châssis ou les murs des pièces de vie.
  • La ventilation mécanique contrôlée à double flux, composée de deux réseaux de conduits. Ce type d’aération est plus onéreux et plus difficile à mettre en œuvre à cause de l’encombrement des deux conduits. L’installation d’un système à double flux nécessite une étanchéité à l’air parfait et un entretien régulier. L’avantage de ce type de VMC comparé à la VMC simple flux, c’est qu’il est possible, via un récupérateur de chaleur d’arriver à une récupération de 50 à 90 % du budget de chauffage de l’air de ventilation.
  • La ventilation mécanique contrôlée hygroréglable, s’adapte à votre mode vie pour mieux détecter l’humidité et agir en conséquence. Elle est équipée d’un clapet dont le rythme d’ouverture dépend de la quantité d’air frais nécessaire dans la pièce, elle s’occupe de tout ! Souvent choisie pour les pièces d’eau et les petits budgets.

Privilégiez l’installation d’un système de ventilation par un professionnel, il est courant de rencontrer des VMC mal installées, bruyantes, provoquant des pertes d’énergie et une surconsommation d’électricité.

Les différents types de climatiseurs

Vous ne souhaitez pas changer toute votre installation de chauffages, mais trouver une solution pour une alternative 2 en 1, de la fraîcheur l’été et une chaleur douce l’hiver. Choisir un climatiseur revient à prendre en compte le volume à climatiser, le nombre d’occupants qui évolue dans l’espace climatisé, l’exposition au soleil et le budget. Plusieurs types de climatiseurs, selon vos besoins ponctuels ou permanents.

Les climatiseurs monobloc

Comme son nom l’indique, le climatiseur monobloc est composé d’un seul élément, idéal pour les petites surfaces, il évacue la chaleur à l’extérieur par le biais d’une gaine. Il assure ainsi, le refroidissement de la pièce, il déshumidifie et filtre l’air.  Le monobloc est prévu pour des pièces de 20/25 m², le bruit est modéré comparable à celui d’un réfrigérateur et il ne nécessite aucune installation. Son efficacité est limitée à des petites pièces et il est préférable de le disposer près d’une fenêtre ou d’une porte pour passer la gaine d’évacuation.

Le climatiseur split

Ce type de climatiseur split est constitué de 2 unités intérieures et extérieures. L’appareil évacue les calories vers l’extérieur grâce au fluide frigorifique permettant ainsi d’éviter le retour des calories par dépression. Deux unités indépendantes dans un modèle fixe ou mobile.

Le climatiseur réversible

La climatisation réversible est l’une des installations les plus demandées sur le marché, ce système assure le chauffage et la climatisation. Fondée sur un principe de réversibilité, les calories sont captées à l’extérieur pour être restituées à l’intérieur. Plus économique qu’un chauffage, il permet de financer la consommation d’été et de profiter de toutes les saisons sans se préoccuper des températures extérieures.


Laisser un avis sur : “ Climatisation : le confort au quotidien ”

Top