Panne d'eau chaude. Que faire ?

En panne d'eau chaude !

Plus d'eau chaude, pas de panique ! Il existe des solutions

Vous vous apprêtiez à prendre une douche bien agréable... mais surprise, vous n'avez que de l'eau froide ! Que faire ? Avant d'appeler un professionnel, il y peut-être moyen de résoudre ce problème. Avec un chauffe-eau, il y a autant de problèmes que de solutions ! Quelques vérifications très rapides vous permettront de diagnostiquer les causes de votre problème de chauffe-eau, la solution n'est peut-être pas loin.

Une panne de chauffe-eau peut être d'ordre hydraulique ou électrique.

Il s'agit d'une panne hydraulique si :

  • Votre débit d'eau est très faible ou que l'eau ne coule plus. Vous n'aurez vraisemblablement d'autre solution que faire appel à un plombier.

Il s'agit d'une panne électrique si :

  • Lorsque vous ouvrez l'eau le débit est normal mais l'eau coule froide.

Avant d'envisager un dépannage de chauffe-eau par un plombier, voici quelques vérifications simples, à faire vous-même qui pourront peut-être solutionner le problème.

Les vérifications à faire dans un premier temps

Votre appareil est-il correctement alimenté ?

L'alimentation électrique fonctionne-t-elle normalement ? Assurez-vous en premier que les fils d'alimentation sont toujours connectés. (Enlevez le capot de protection de votre appareil en veillant à ne pas toucher les fils. Il est en effet sous-tension et comporte des risques d'électrocution). Si ce n'est pas le cas, coupez l'arrivée d'électricité au niveau du disjoncteur et rebranchez correctement les fils. Réenclenchez ensuite le disjoncteur. Votre problème devrait être réglé.

Contrôlez le bon état des fusibles qui peuvent être grillés et devront être changés ou vérifiez que les disjoncteurs ne soient pas en position basse (auquel cas il suffira de les relever). Si le levier s'abaisse à nouveau c'est signe qu'un autre équipement électrique pose un problème et qu'il sera nécessaire de le faire réparer ou de le changer.

Les appareils sont généralement équipés d'un contacteur gérant les périodes jour et nuit. Positionnez-le en marche forcée et surveillez votre consommation électrique. Si cette dernière n'augmente pas de manière significative au moment où vous passez en mode marche forcée, cela signifie qu'un court-circuit active les protections de votre chauffe-eau.

Vérifiez la sécurité

Vérifiez que la sécurité ne s'est pas déclenchée. Si c'est le cas, il suffit d'enfoncer le bouton rouge avec la pointe d'un stylo (la plupart des modèles possèdent ce bouton). Pour y accéder il suffit de dévisser une vis pour retirer le capot avec les précautions d'usage. Vous trouverez en général un «S» (pour Sécurité) qui désigne ce bouton. L'appareil se remettra en route et l'eau bien chaude reviendra au bout de quelques heures.

Vous avez peut-être vidé le ballon d'eau chaude ?

Pour le savoir, mettez votre appareil en marche forcée. Au niveau du tableau électrique passez en position «1» au lieu de «auto». Attendez environ 1 heure sans utiliser d'eau. Si vous constatez que l'eau se réchauffe petit à petit c'est que vous aviez utilisé toute l'eau du ballon et il vous faut patienter pour qu'elle se renouvelle à bonne température. Si la contenance de votre appareil est insuffisante, prenez un modèle plus grand.

La défaillance du thermostat ou de la résistance

Le thermostat est peut-être désarmé. Il suffit alors de le remettre en marche en appuyant sur le bouton prévu à cet effet. Vous devrez ouvrir le capot en reprenant bien les précautions mentionnées ci-dessus.

S'il n'est pas désarmé c'est certainement qu'il est défectueux. Vous devrez faire appel à un spécialiste. Le changement est assez rapide et il ne s'agit pas d'une panne coûteuse.

Si cette pièce fonctionne et que votre circuit électrique ne pose pas de problème, c'est vraisemblablement votre résistance qui est en cause. Elle peut être entartrée (si l'eau met longtemps à chauffer). Vous devrez alors vidanger votre appareil et procéder à l'enlèvement du tartre et du calcaire.

Si votre résistance est hors d'usage, il s'agit d'une pièce relativement onéreuse et son remplacement (pièce et main-d’œuvre) risque, si votre appareil est âgé, de ne pas être une bonne opération. A vous d'étudier avec votre plombier, l'opportunité d'investir dans un appareil neuf.

Le ballon d'eau chaude est chargé d'air

Si le ballon est chargé d'air, il empêche l'arrivée d'eau dans ce dernier. Il vous suffit simplement d'ouvrir le robinet d'eau chaude afin d'évacuer l'eau restant dans le ballon avec l'air qui s'est accumulé. Le ballon devrait ensuite se remplir correctement.

Régler la température de l'eau

L'eau ne chauffe pas suffisamment. Avant tout réglage, coupez l'alimentation électrique sur le tableau. Démontez le capot de l'appareil pour accéder à la vis de réglage rouge ou verte qui dans 80 % des cas est visible. Avec un tournevis il suffit de la tourner vers le + pour monter la température et vers le - pour la diminuer. (Ou de moduler en fonction des chiffres). Il est conseillé de préserver une température relativement élevée pour éviter le risque de prolifération de bactéries.

Sur certains rares appareils, la vis de réglage est moins accessible. Consultez la notice qui vous a été fournie pour la repérer.

Faites appel à un spécialiste

Si aucune solution listée ci-dessus ne correspond à votre panne, c'est qu'une pièce est certainement défectueuse ou que votre appareil a besoin d'un détartrage. Vous n'aurez d'autre solution que faire appel à un plombier qui devra, avant toute réparation, vous établir un devis de plombier. Ce devis vous permettra d'étudier l'opportunité des réparations et d'envisager en fonction, le remplacement de votre appareil.

Par ailleurs, le bon entretien de chauffe-eau garantit sa longévité. Un contrôle des équipements est recommandé tous les 2 ans pour conserver les performances de l'appareil. Un spécialiste en plomberie vérifiera, lors d'une visite d'entretien :

  • Le bon état des principaux composants de votre appareil
  • Le bon fonctionnement du groupe sécurité (vous pouvez aussi le faire vous-même en actionnant régulièrement le levier)
  • Procèdera à un détartrage de la résistance.

3 Avis : “ Panne d'eau chaude. Que faire ? ”

Portrait de Assurance
Sujet génial, je partage sur Golgle +
Portrait de serrurerie
Site intéressant bien illustré
Portrait de plombier
Hello à l'équipe du blog, comme habituellement un post extra, bravo

Laisser un avis

Top