Chaudière gaz à condensation

fonctionnement chaudière à gaz à consensation

La chaudière gaz à condensation, la solution pour votre chauffage et eau chaude. En matière de chaudières, le concept le plus évolué et le moins gourmand en énergie est sans nul doute la condensation. Dédiées principalement au chauffage de l'habitat, les chaudières gaz à condensation vous assurent chauffage et production d'eau chaude sanitaire. Des aides d'Etat vous permettront d'investir dans ces appareils réduisant ainsi considérablement votre investissement de départ qui sera par ailleurs vite amorti grâce aux économies réalisées sur le long terme.

Pourquoi la condensation pour votre chaudière à gaz ?

Le fonctionnement de votre chaudière à condensation

Ces chaudières se distinguent des chaudières classiques ou basse température qui rejettent les fumées et la vapeur d'eau issues de la combustion dans l'atmosphère, par leur capacité à optimiser au maximum leur performance en tirant profit de l'énergie thermique contenue dans ces mêmes fumées. En condensant la vapeur d'eau des gaz de combustion, elles récupèrent de l'énergie. Ainsi, une chaudière à condensation au gaz brûle du gaz pour chauffer l'eau et utilise en même temps les gaz de combustion pour préchauffer l'eau froide entrante. Ce principe permet de tirer un profit énergétique maximum de la combustion du gaz naturel.

Leur fonctionnement simple est basé sur :

1 - La combustion du gaz

Le circuit d'eau est réchauffé par le brûleur de gaz naturel. La combustion du gaz occasionne des fumées contenant de la vapeur d'eau à haute température optimisée lors du processus de condensation.

2 - L'émission de chaleur

L'eau chaude produite est envoyée par la pompe dans le circuit de chauffage relié aux radiateurs ou au plancher chauffant de chaque pièce.

3 - La condensation

L'eau de retour du circuit de chauffage, une fois refroidie, retourne à la chaudière en captant via un échangeur l'énergie contenue dans les fumées. Au contact de la paroi ces fumées créent de la vapeur d'eau qui se condense en libérant de la chaleur pour réchauffer l'eau.

4- L'évacuation de l'eau de condensation

Les condensats ou eau provenant de la condensation sont pour finir expulsés vers le réseau des eaux usées.

Les avantages des chaudières à condensation

Elles sont écologiques

Le réchauffement climatique et l'épuisement des énergies fossiles nécessitent d'innover dans des systèmes de chauffage et de production d'eau chaude plus performants et moins polluants. Ce type de chaudière à combustion complète équipée de nouvelles générations de brûleurs réduit la quantité de gaz polluants rejetés dans l'atmosphère.

Elles sont économiques

Par rapport aux modèles anciens, la technologie à condensation permet de réaliser jusqu'à 35 à 40 % d'économie d'énergie en récupérant pour réchauffer l'eau, les calories présentes dans les fumées de combustion évacuées. Elle offre, grâce à l'économie de chauffage réalisée, un retour sur investissement dès la 5ème année.

Elles offrent un confort de chauffage optimal

Silencieuses et simples à installer, elles apportent lorsqu'elles sont associées à une régulation, un confort de chauffage et eau chaude optimisé. Avec une chaudière équipée d'un régulateur vous profiterez à tout moment d'une température idéale adaptée à votre rythme de vie (de jour, de nuit, en absence...).

Un entretien simple à confier à un chauffagiste

Votre assurance habitation vous impose l'entretien d'une chaudière à condensation, à réaliser par un professionnel. Le gaz naturel ou gaz propane qui alimente votre appareil est très peu polluant et n'occasionne que peu d'encrassement de la chaudière et des conduits. Cependant, avant l'hiver, vous devrez faire procéder au ramonage et nettoyage du brûleur pour préserver votre confort, votre sécurité et vos économies d'énergie.

 

Comment choisir et financer votre achat de chaudière gaz à condensation ?

Les différents modèles de chaudières sur le marché

Il existe divers modèles de chaudières à condensation, murale, au sol, à ventouse ou à cheminée. Les chaudières murales sont peu encombrantes et s'installent souvent dans la cuisine. Elles sont idéales en termes de gain de place et d'énergie. Les chaudières au sol sont plus encombrantes et nécessitent d'être installées dans un garage, une cave ou un sous-sol.

La différence entre les 2 tient à la production d'eau chaude sanitaire. Les chaudières au sol ou chaudières à accumulation possèdent un ballon d'eau chaude important pour stocker l'eau chaude alors que les modèles muraux équipés d'un mini ballon fonctionnent en micro accumulation qui chauffe l'eau instantanément. N'est chauffé que ce qui est réellement consommé d'où des économies d'énergie. (Ce procédé n'active pas le brûleur de la chaudière).

Le système à ventouse ou en cheminée sert à désigner le système d'évacuation des fumées. La ventouse est un conduit double dont l'un prend l'air de l'extérieur et l'autre sert à rejeter les gaz brûlés. Avec le système en cheminée, la chaudière utilise l'air de la pièce dans laquelle elle est installée et rejette les gaz à l'extérieur.

Conseils pour choisir votre chaudière gaz

Le choix de votre chaudière gaz à condensation sera différent selon que vous souhaitez uniquement chauffer votre maison ou désirez également disposer d'eau chaude sanitaire.

Si vous voulez simplement une fonction chauffage, une chaudière simple service suffit. Vous désirez la production d'eau chaude en plus ? Privilégiez la chaudière double service à accumulation ou micro-accumulation équipée d'un ballon d'eau chaude qui peut être intégré directement à la chaudière pour optimiser l'espace occupé par l'installation.

Vous pouvez aussi choisir une chaudière programmable. En fonction de vos habitudes, vous disposerez d'eau chaude au moment opportun. Par ailleurs les derniers modèles adaptent désormais leur fonctionnement aux variations climatiques extérieures et ajustent la température de démarrage de la chaudière au vu de celle de l'extérieur pour obtenir le confort thermique idéal dans le logement.

Une chaudière gaz à condensation est plus facile à financer !

Commencez par faire établir un devis pour une chaudière gaz à condensation. Comptez en moyenne 3 600€ pour l'achat d'un tel équipement. Ajoutez au prix d'achat de la chaudière environ 750€ de frais d'installation de chaudière gaz à condensation. Les aides disponibles pour financer votre appareil de chauffage et de production d'eau chaude sont nombreuses.

Le crédit d'impôt de 30 % sans obligation de bouquet de travaux

L'installation de cet équipement gaz à condensation ouvre un crédit d'impôt de 30% sous réserve que les travaux soient réalisés par un professionnel agréé, dans une résidence principale de plus de 2 ans. Ce crédit d'impôt est calculé sur le montant des dépenses éligibles, une fois déduites les éventuelles aides et subventions. Il est plafonné à :

8 000€ pour une personne seule

16 000€ pour un couple soumis à imposition commune.

Avec majoration de ces sommes à hauteur de 400€ par personne à charge.

L'Eco-prêt à taux zéro

Vous pouvez amortir l'investissement de votre appareil grâce à l'Eco-PTZ. La banque peut débloquer jusqu'à 30 000€ de prêt, remboursable en 10 ans jusqu'à 20 000€ ou 15 ans jusqu'à 30 000€, sans intérêts car ces derniers seront pris en charge par l'Etat.

Aides de l'ANAH

L'ANAH (Agence Nationale de l'Amélioration de l'Habitat) accorde, sous condition de ressources, une aide permettant de couvrir 35 à 50 % du montant total de l'installation.

L'ASE (Aide de Solidarité Ecologique)

Une aide de 3 000€ est prévue pour les foyers les plus modestes. Elle est accordée sous condition de ressources aux bénéficiaires de l'ANAH. Cet avantage est cumulable avec le CITE, l'éco-PTZ et permet donc de réduire de manière significative l'investissement initial d'une chaudière de ce type.


Recevez 3 devis de chaudière gaz

Vous recherchez un professionnel pour vos travaux de chaudière gaz ?
  • Saisissez votre demande en 1 min
  • Obtenez gratuitement jusqu'à trois devis
  • Choisissez celui qui vous convient le mieux

Laisser un avis sur : “ Chaudière gaz à condensation ”

Top