Guide des prix d'une pompe à chaleur air-air

choix pompe à chaleur air air

Publié par Olesya K. | 23.01.2015

La pompe à chaleur air-air, le confort par l'aérothermie. Ce modèle de pompe s'inspire du principe de l'aérothermie, terme utilisé pour tout procédé de pompe à chaleur utilisant l'air extérieur comme principale source d'énergie. Cet équipement va puiser les calories présentes dans l'air extérieur pour chauffer votre logement. Il représente aujourd'hui une des technologies les plus innovantes pour équiper les habitats à faible consommation d'énergie.  

Principe et fonctionnement d'une PAC air-air : Un système ingénieux et performant

Le principe de fonctionnement d'une pompe à chaleur (PAC) est simple. Il est basé sur la récupération des calories présentes dans l'air extérieur pour chauffer l'intérieur d'une maison ou d'un appartement. Cependant sa performance dépend de votre zone géographique et de son climat. Lors de périodes de grand froid, un système d'appoint doit être prévu.

Une unité placée à l'extérieur de l'habitat va, grâce à un circuit de fluide frigorigène, capter les calories de l'extérieur pour en élever la température et les diffuser ensuite au moyen d'un ventilo-convecteur dans une unité placée à l'intérieur de l'habitat. Le fonctionnement de la pompe à chaleur ressemble à celui, inversé, d'un réfrigérateur.

Une PAC air-air ne produit théoriquement que du chauffage. Cependant, il existe des modèles de pompe à chaleur air-air réversible capables de produire du froid pour servir de climatiseur. Ces modèles dispensent de la chaleur en hiver et de la fraîcheur en été et sont tout particulièrement appréciés dans le sud de la France. Parmi les divers modèles de pompe à chaleur air-air réversible, la plus connue est le split mural. Il s'agit d'un module placé généralement au-dessus des portes que l'on utilise en mono-split ou multi-split. (Une climatisation mono-split ne compte qu'un seul élément à l'intérieur alors qu'une multi-split peut en compter plusieurs, jusqu'à 5). Les systèmes split sont recommandés pour les petits et moyens espaces.

Les caractéristiques d'une PAC air-air

Elle revêt de nombreux avantages :

  • Elle ne nécessite pas l'installation de capteurs et s'adapte parfaitement aux logements chauffés par des convecteurs électriques.
  • Elle est modulable car elle s'adapte aux besoins en chauffage de chaque pièce. ll suffit également de disposer d'un espace extérieur bien aéré.
  • Elle peut être réversible et rafraîchir le logement en été
  • Elle complète idéalement d'autres installations (convecteurs ou panneaux rayonnants) permettant de réaliser des économies de chauffage
  • C'est la PAC la moins chère à l'achat et à l'installation.
  • Elle est écologique car elle utilise l'air, une énergie renouvelable.

Mais aussi quelques inconvénients :

  • Le niveau sonore notamment dans les endroits où les habitations sont proches les unes des autres (immeubles, lotissements...)
  • La suppression du crédit d'impôt pour les PAC air-air depuis 2009.

La durée moyenne d'une PAC air-air est d'environ 15 ans sous réserve d'un entretien d'une pompe à chaleur air-air régulier mais néanmoins minime. Vous devrez notamment veiller à ce que l'unité extérieure ne soit pas encombrée de feuilles et nettoyer régulièrement les filtres des unités intérieures. Une révision annuelle par un chauffagiste est conseillée.

Bien choisir une PAC air-air : les critères de choix

La coefficient de performance

Le COP qui détermine le rendement de votre appareil et la performance d'une pompe à chaleur air-air, est le critère n°1. Plus il est important, plus la PAC produira de la chaleur. Le COP est le rapport entre la puissance calorifique restituée par rapport à l'énergie (électrique) requise pour cela. Une PAC qui restitue 10KW en utilisant 2 KW d'électricité aura un COP de 5. En clair, plus le COP d'un appareil est élevé, plus sa consommation électrique est faible. Pour réaliser plus d'économies d'énergie, il est recommandé de choisir une PAC air-air avec un COP au moins égal à 3.

La surface et la disposition des pièces à vivre

Choisissez un modèle adapté à la grandeur de votre logement, pour une question d'esthétisme et de besoin. Il est inutile de choisir un gros modèle qui pourra se révéler bruyant et encombrant si la superficie à chauffer ne l'exige pas. Le dimensionnement correct de votre future pompe à chaleur est un des éléments principaux de l'étude que vous attendez de l'entreprise qui établit un devis.

Votre zone géographique

Un temps frais n'empêche pas la pompe de fonctionner (les journées d'hiver peuvent être ensoleillées), toutefois le système air-air n'est pas conseillé si vous habitez une région aux hivers rigoureux. 

Privilégier les produits certifiés Eurovent.

Le prix de revient d'une PAC air-air

Le prix d'une pompe à chaleur air-air est plus élevé que celui d'une chaudière classique au fuel ou au gaz. Il varie selon la marque et la puissance du modèle entre 5 000 EUR et 10 000 EUR TTC. Il est conseillé de demander plusieurs devis pour une pompe à chaleur air-air. A titre d'exemple une PAC air-air d'une puissance de 15 kW, représente un investissement compris entre 7 000 EUR et 9 000 EUR pose comprise (prix à titre indicatif)

Il est important de souligner que les PAC air-air sont les moins chères au regard des autres systèmes (air/eau, sol/eau etc).

Si les calories de l'air extérieur sont gratuites, il faut cependant dépenser de l'énergie, via l'électricité, pour les extraire. Le coût de fonctionnement est estimé entre 2,3 et 3,7 EUR TTC par m² et par an. Cependant, la PAC air-air, en utilisant une énergie renouvelable gratuite, permet de faire une économie de chauffage en divisant la facture par 3.

Le coût d'installation d'une pompe à chaleur air-air dépend du nombre de pièces du logement. Il est conseillé de faire appel à un installateur spécialisé et certifié QUALIPAC. Ce label vous assure que le professionnel respecte et intègre les normes de qualité exigées pour la pose et l'entretien d'une PAC.

La PAC air-air peut faire l'objet d'aides versée par certaines régions ou départements ou par l'ANAH (Agence Nationale d'Amélioration de l'Habitat)

Le crédit d'impôt a été supprimé en 2009 mais des éco-prêts à taux zéro ont été mis en place pour faciliter l'achat de pompe à chaleur quelque soit le système utilisé, pouvant atteindre 30 000 EUR à rembourser sur 10 ou 15 ans.

 


Laisser un avis sur : “ Guide des prix d'une pompe à chaleur air-air ”

Top