Devis Plancher Chauffant à Eau


Des professionnels près de chez vous souhaitent vous aider

Vous recherchez un professionnel pour vos travaux de plancher chauffant à eau ?
pose plancher chauffant à eau
  • Saisissez votre demande en 1 min
  • Obtenez gratuitement jusqu'à trois devis
  • Choisissez celui qui vous convient le mieux

Connaitre le prix d'un plancher chauffant hydraulique pour votre pompe à chaleur

Si vous projetez d’installer une pompe à chaleur air eau, mais que vous n’avez pas encore d’idée très arrêtée sur la solution des émetteurs de chauffage, vous pouvez faire une demande globale de devis pompe à chaleur air-eau.  Un artisan chauffagiste pourra prendre en charge l’ensemble de votre projet et vous conseiller sur la solution qui convient à la surface à chauffer et à vos besoins très spécifiques (rénovation ou neuf…).

Si votre projet de chauffage est déjà plus précis, utilisez le formulaire ci-dessus de devis de plancher chauffant à eau pour en faire chiffrer le prix à l'achat et le prix de la pose par un professionnel. 

Pour toute demande de devis, E-travaux vous contacte dans les 2 heures (seulement les jours ouvrés, prévoir un délai supplémentaire pour la nuit et les jours fériés).

Votre besoin est défini au téléphone de façon à identifier les professionnels les mieux adaptés à votre projet. En général sous les 2 jours, de 1 à 3 entreprise de chauffage vous contacte, prend rendez-vous pour vous proposer les planchers hydrauliques adaptés à votre habitation et évaluer les travaux nécessaires. Les jours suivants, vous recevrez les devis des entreprises différentes et donc concurrentes que vous pourrez comparer. 

Il ne vous reste plus qu’à choisir !

Infos en + 

  • Les devis doivent tous contenir les propositions chiffrées, détaillées des fournitures (matériel, marque, quantité) et des travaux très précis envisagés par ces entreprises.
  • Les études reçues ne vous engagent pas aux entreprises. Un minimum de savoir-vivre est cependant attendu de votre part : ne faites pas perdre de temps à des artisans si vous n’avez aucune intention de faire de travaux !

Le coût à la pose et à la consommation de votre plancher chauffant à eau

Associé à une pompe à chaleur (il peut l'être aussi à une chaudière classique), le plancher chauffant à eau remplace les émetteurs traditionnels (radiateurs) et procure un réel confort par une répartition homogène de la température.

Les planchers chauffants hydrauliques peuvent être installés de 3 façons :

  • Tubes noyés dans une chape de béton.
  • Tubes intégrés dans une couche isolante recouverte d'une chape de béton.
  • Tubes insérés dans les rainures de panneaux isolants recouverts d'une plaque pouvant recevoir un revêtement de sol adapté.

Les deux premières techniques sont essentiellement réservées aux constructions neuves ou travaux avec restructuration des sols. La troisième, plus légère, est particulièrement adaptée aux rénovations. Selon les cas, le prix (pose comprise) peut varier de 60 à 100 euros le m². Ainsi un budget typique de plancher à eau pour une maison de 100m² tourne entre 6 000 et 10 000 euros. Le chiffrage des coûts de consommation dépend essentiellement de la source d'énergie. Pour un plancher chauffant associé à une PAC (solution la plus économique), le prix moyen est de 0,034 euro le KWh (avec abonnement électricité double tarif jour/nuit).

Infos en + 

L'utilisation d'un plancher à eau optimise encore les économies prévues par une pompe à chaleur. Astuce : si vos avez une maison à étage, vous pouvez opter pour un plancher pour le seul rez-de-chaussée et vous contenter de radiateurs pour l'étage qui bénéficie de la montée de la chaleur.

Le plancher chauffant basse température : pourquoi, comment ?

Autrefois, le chauffage au sol, qu'il soit hydraulique ou électrique, avait mauvaise réputation : il provoquait fréquemment le syndrome des « jambes lourdes », dû à une température de surface excessive. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas : les normes imposent une température maximum de 50° pour l'eau circulant dans les tubes du dispositif, et de 28° en surface. Les planchers chauffants basse température les plus performants vont jusqu'à produire la température de surface requise pour un confort optimal en limitant celle du fluide à moins de 40°.

Ce type de chauffage est particulièrement indiqué en cas d'exposition favorable et d'isolation performante (son inertie est un indéniable facteur de confort, mais elle n'entraînera pas de surchauffe notable aux heures d'ensoleillement maximal). De plus, le plancher chauffant basse température s'associe idéalement à une pompe à chaleur air/eau, dont l'efficacité optimale est basée sur la circulation d'un fluide à température modérée.

Infos en + 

Prévoyez, lors de votre demande de devis, la prise en compte d'un dispositif de régulation automatique performant, qui anticipera au mieux les variations d'ensoleillement et de température extérieure.

La facture totale PAC + plancher s'estime avec les aides et le crédit d'impôt

Le prix d'une PAC air/eau, selon le modèle, peut varier de 7 000 à 15 000 euros, soit de 65 à 90 euros par m² chauffé. Le coût d'un plancher hydraulique chauffant, quant à lui, oscille entre 70 et 100 euros le m² posé. Le montant total PAC + plancher se situe donc entre 135 et 190 euros au m². De cet investissement, peut être déduite une partie non négligeable sous forme d'aides publiques diverses.

Pour les pompes à chaleur air/eau, dans le cadre d'une résidence principale, vous pouvez prétendre (chiffres 2016) à un crédit d'impôt représentant 30% du prix d'achat, plafonné à 8000 euros pour une personne seule, 16 000 euros pour un couple, auxquels s'ajoutent 400 euros par personne à charge du foyer fiscal. Des aides peuvent également être attribuées sous conditions par l'ANAH (Agence Nationale de l'Habitat), la Région, le Département ou la Municipalité. Il convient donc de se renseigner localement.

Infos en + 

Toutes les aides publiques liées à la transition énergétique sont soumises à l'obligation d'une installation par un professionnel agréé RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).

Combien de temps faut-il pour que votre investissement soit rentabilisé ?

En cas d'installation dans le cadre d'une construction à neuf ou d'une rénovation avec restructuration complète, le surcoût d'un dispositif PAC air/eau + plancher chauffant (par rapport à un système traditionnel fuel, gaz ou électricité) est en général compensé par le crédit d'impôt et autres aides. Ensuite, pour une habitation type de 100 m², les économies en consommation d'énergie seront en moyenne de 1000 euros par an. La rentabilisation est donc immédiate. En cas de remplacement d'un système opérationnel, vous devrez bien sûr considérer l'amortissement des coûts de matériel (aides déduites) et d'installation pour évaluer le temps d'amortissement au-delà duquel votre choix énergétique débouchera sur des économies. En reprenant l'exemple d'un logement de 100 m², équipé d'un chauffage central fuel, le remplacement par un système PAC air/eau + plancher coûtera en moyenne 16 250 euros, dépense diminuée d'environ 4 000 euros au titre du crédit d'impôt et aides diverses. Soit un investissement de 12 250 euros qui sera amorti en moins de 13 ans par les économies d'énergie.

Infos en + 

Si une entreprise dimensionne votre plancher chauffant sans s'informer de l'isolation, de l'exposition de vos pièces ni de la présence de fenêtres, méfiez-vous ou posez vous-même des questions...! Ces informations sont nécessaires pour calculer la puissance nécessaire. 

 
Top