Le tableau électrique

travaux electriques et normes de securite

Surveiller la mise aux normes de son tableau électrique est indispensable pour la sécurité des occupants de la maison.  Petit aperçu des nouvelles normes en vigueur.

La NF C 15-100 : une norme officielle pour votre installation électrique

Une norme officielle, la NF C 15-100, réglemente votre installation électrique. Celle-ci  est régulièrement mise à jour, il est donc conseillé de la consulter en cas de travaux, que ce soit dans une habitation neuve ou en rénovation.

Sachez qu’en cas de travaux qui nécessitent une mise hors tension par EDF, une attestation de conformité sera exigée. Le CONSUEL (organisme indépendant chargé de la vérification des installations électriques) se chargera de vérifier l'installation et si tout est en règle, il délivre une attestation de conformité.

Dans le cas d’une installation d’un nouveau tableau électrique,  l’électricien a l'obligation de fournir un schéma détaillé avec le repérage des circuits.

Exemples de nouveaux dispositifs pour une installation sécurisée  

  • Il faut éviter de placer son tableau électrique dans un espace clos, comme un placard par exemple, ou sinon, veillez à ce que l’endroit soit assez aéré. Dans le cas d’une nouvelle installation, profitez-en pour placer votre tableau électrique dans un endroit pratique et sécurisé.
  • Dans certains départements, le parafoudre, dont la fonction est de protéger le circuit électrique d'une habitation des surtensions provoquées par la foudre, est obligatoire.  Il s’agit d’un interrupteur placé en tête du tableau électrique, qui empêche qu'une trop grande tension détruise les appareils.
  • Le coupe-circuit avec fusible, qui équipe les anciens tableaux est aujourd’hui remplacé par un disjoncteur qui détecte les éventuelles suralimentations ou fuites de courant.
  • Les nouveaux tableaux électriques possèdent des interrupteurs différentiels de haute sensibilité (d'une puissance de 30mA, milli Ampère) qui assurent la protection du circuit et des utilisateurs, en cas de surcharge ou de court-circuit.

Dans le cas d’un nouvel équipement dans la maison

L’arrivée d’un nouvel équipement électrique dans la maison, comme un lave-vaisselle ou une chaudière a des conséquences sur le tableau électrique, auquel il faut ajouter une nouvelle prise.

  • Les nouveaux tableaux électriques comprennent des extensions, c'est à dire 20 à 30% d'emplacements libres pour le raccordement de nouvelles prises et de nouveaux gros appareils.

Mettre son tableau électrique aux normes = économies

  • Un compteur Jour/Nuit sur le tableau permet d'alimenter un chauffe-eau au tarif de nuit.
  • Changer son tableau électrique pour assurer sa sécurité est un geste économique à long terme puisqu'il prévient d'éventuels sinistres.

Laisser un avis sur : “ Le tableau électrique ”

Top