Devis Isolation Combles


2 628 professionnels en isolation combles souhaitent vous aider

Vous recherchez un professionnel pour vos travaux d'isolation combles ?
isolation des combles
  • Saisissez votre demande en 1 min
  • Obtenez gratuitement jusqu'à trois devis
  • Choisissez celui qui vous convient le mieux

Quel prix pour une isolation de combles ?

Vous avez souvent froid chez vous et vos factures de chauffage s’envolent ? Il est facile de comprendre que l’énergie la moins chère, c’est bien sûr celle que l’on ne consomme pas ! La première mesure à prendre pour faire diminuer le coût de votre chauffage est encore d’isoler thermiquement votre logement. Afin de savoir par où commencer jusqu’à obtenir un chiffrage très précis de votre futur chantier, vous pouvez faire ici une demande de devis isolation. Un artisan spécialiste de l’isolation pourra prendre en charge l’ensemble de votre projet et vous conseiller sur la solution qui vous convient :

Il prendra en compte :

  • le type de surface à isoler (murs, grenier, sols…),
  • vos besoins très spécifiques (rénovation ou neuf…),
  • vos objectifs (petit investissement à court terme ou économies de long terme)

On sait que plus de 30% des pertes de chaleur d’une habitation se font par le toit. C’est pour cette raison qu’il est particulièrement intéressant d’isoler ses combles. Pour des travaux très rapides, les gains énergétiques peuvent être vraiment significatifs. 

Demandez de faire étudier une isolation de combles,  utilisez le formulaire ci-dessus pour en faire chiffrer le prix par un professionnel. Vous pouvez par exemple considérer une isolation écologique, ou une isolation spécifique des sous-pentes comme vous le voulez. 

Pour toute demande de devis, E-travaux vous contacte dans les 2 heures (seulement les jours ouvrés, prévoir un délai supplémentaire pour la nuit et les jours fériés). Votre besoin est défini au téléphone de façon à identifier les professionnels les mieux adaptés à votre projet. En général sous les 2 jours, de 1 à 3 entreprise d’isolation vous contacte, prend rendez-vous pour vous proposer l’isolation adaptée à votre couverture de toit et évaluer les travaux nécessaires.

Les jours suivants, vous recevrez les devis des entreprises différentes et donc concurrentes que vous pourrez comparer. 

Il ne vous reste plus qu’à choisir !

Infos en + 

  • Les devis doivent tous contenir les propositions chiffrées, détaillées des fournitures (matériau, marque, quantité..) et des travaux très précis envisagés par ces entreprises. 
  • Les études reçues ne vous engagent pas aux entreprises. Un minimum de savoir-vivre est cependant attendu de votre part : ne faites pas perdre de temps à des artisans si vous n’avez aucune intention de faire de travaux !

Le meilleur rapport prix/performance des travaux de rénovation énergétique

Facilement rentabilisable, l'isolation des combles perdus ou aménagés permet d'économiser près de 30% sur sa facture de chauffage. Elle évite de chauffer inutilement votre maison et de laisser s’envoler la chaleur dans les airs… après avoir isolé vos combles, vous remarquerez rapidement une amélioration de votre confort de vie, surtout avec des fenêtres et des volets récents et étanches. 

Vos travaux d’isolation cumulent le coût des isolants et de la pose par un spécialiste. Ainsi, le coût horaire d'une isolation des combles habitables est de 45 à 60 euros par m2 et de 10 à 20 euros le m2 pour un simple soufflage. Bien plus économique que les autres travaux d’isolation thermique, ne nécessitant généralement qu'une demi-journée de travail, l'isolation des combles possède le meilleur rapport qualité/prix en termes de performances énergétiques

Selon l’Anah, une isolation des combles perdus d'un logement de 100m2 permet d'abaisser sa consommation d'électricité de 670 à 491 KWh/m2, soit une économie annuelle de près de 640 euros. Par exemple pour 10 ans d’utilisation, vous économisez 640€ x10 ans= 6400 euros. 

Il existe toutefois une vraie différence de prix de vos travaux en fonction du fait que vos combles sont vides ou habités.

Infos en + 

La rentabilité de l’isolation des combles est assez importante pour justifier l’adoption du  Pacte Énergie Solidarité (PES), qui permet de lutter contre la précarité énergétique. Dans ce cadre, une isolation des combles perdus revient à 1 euro, l’opération est est fortement subventionnée. Ce sont les travaux de rénovation énergétique qui bénéficient du plus d’aides fiscales et sociales.

Combien ça coûte d'isoler ses combles perdus ?

Une toiture non isolée représente une déperdition thermique de près de 30% alourdissant d'autant la facture énergétique des propriétaires de maisons individuelles. Isoler ses combles semble alors une nécessité, même s’il s’agit seulement de combles vides, non habités. Cet espace non habitable sous le toit va permettre de poser une isolation thermique soit en sous pente, soit le plus souvent directement sur le sol. La seule contrainte est de faire poser un plancher en bois s’il n’en existe pas encore. Les isolants vont en général simplement venir se positionner par terre. 

Les isolants  et les types de pose possibles: 

plusieurs solutions sont disponibles, ainsi selon la configuration de la charpente, et l’accessibilité des rampants on choisira par exemple entre un soufflage d’isolant ou une pose de laine à dérouler. 

  • La laine minérale reste particulièrement adaptée à une isolation acoustique et thermique, et peut être mise en œuvre par soufflage mécanique avec une souffleuse. Dotée d'un fort pouvoir couvrant, celle-ci reste économique avec un prix compris entre 3 et 8 euros le m2 pour la laine de verre de 100mm, et de 5 à 10 euros le m2 pour la laine de roche. Sur la facture, il faut prévoir l’utilisation d’une machine professionnelle pour poser la laine sur toute la surface et calculer le temps nécessaire. En général, il  faut compter 3h en moyenne pour isoler une surface de 100m2. La laine à dérouler se révèle plus pratique à mettre en place car il suffit de la poser sur les planchers. Une laine minérale monocouche de 320mm apporte une résistance et un coefficient thermique de 8m2.K/W et possède une propriété d'isolation phonique idéale, à partir de 10 euros le m2. Attention cependant à l'installation de la laine de verre car celle-ci irrite facilement la peau. 
  • La laine de mouton constitue une alternative raisonnable entre 10 et 15 euros le m2. 
  • La ouate de cellulose est un plus chère à 20 euros m2, elle peut être soufflée avec une machine à cardes ou mais attention à dégager les gaines techniques pour éviter tout risque d’incendie.  
  • La fibre de bois est beaucoup plus chère autour de 40 euros /m2 mais elle présente des qualités écologiques incomparables aux laines minérales et permet de préserver votre logement des fortes chaleurs d’été.

En moyenne, l’Anah estime très grossièrement qu’une isolation de combles perdus se situe entre 2 500 et 4 000 euros pour une maison de 100m2

Pour  préparer votre projet en connaissance de cause, décourvrez-en plus sur la page « devis d’isolation combles perdus » prix et pose incluse sans engagement aux entreprises de votre région.

Infos en + 

On peut trouver une tarification au kilo dans le cas d’une isolation par soufflage. Par exemple entre 0,9 et 3,5 euros le kilo. Ne vous étonnez donc pas de ce genre de tarification.

Combien ça coûte d'isoler ses combles aménagés ?

Des combles utilisés et habités nécessitent que le toit soit bien isolé thermiquement puisque la chaleur s’échappe par le haut. De plus, l’occupation de cet espace nécessite un bon confort thermique pour qu’il soit véritablement habitable toute l’année. 

Attention toutefois à utiliser un matériau d'au moins 6m2.K/W en termes de résistance thermique et étanche à l'air. La très grande majorité des isolations de combles aménageables se fait par l’intérieur, au moment même de la construction ou lors de l’aménagement des combles. Il s’agit principalement de l’isolation des rampants par pose de panneaux semi-rigides entre les solives ou chevrons de la charpente. La pose doit être méticuleuse car il faut absolument éviter la formation de tout « pont thermique » (point de fuite de la chaleur). C’est pourquoi, le recours à un professionnel habilité est préférable.

Pour isoler les combles aménageables d’une maison de 100m2 il faut prévoir en moyenne un budget entre 4 000 euros et 6 000 euros, isolants et pose réalisée par un professionnel.

Dans certains cas, il faut procéder à une isolation par l'extérieur. Cette méthode rare est plus lourde et plus onéreuse, elle nécessite d'enlever la couverture du toit puis de procéder à l'installation de panneaux porteurs. On peut faire du « sarking », qui consiste à insérer un isolant rigide entre la charpente et la couverture, c’est une méthode appréciable pour profiter d'une plus grande hauteur sous la toiture, il permet un gain de place de quelques m2 qui peuvent être précieux. Les performances énergétiques et l'étanchéité à l'air de l’isolation du toit par l’extérieur sont excellentes. Le surcoût peut  être important, compter 200 euros le m2.

Faites étudier votre projet et obtenez des exemples sur la page concernant les « prix d’isolation combles aménageables» , 

Infos en + 

Petite astuce : un écran de sous-toiture apporte une double protection complémentaire à la fois contre les infiltrations extérieures et contre la vapeur d'eau produite à l'intérieur du logement qui est de l'ordre de 5 à 6Kg/jour. L'installation d'un pare-vapeur ou d'un frein-vapeur améliore également sensiblement l'équilibre hygrothermique des toitures anciennes et la qualité de l'isolation sous pente. 

Le crédit d'impôt soutient votre investissement, profitez-en !

Vous pouvez en général faire baisser le coût de vos travaux d’isolation des combles en faisant jouer le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique). 

Cette aide fiscale atteint 30% du montant de la facture hors main d’œuvre, elle est soumise à certaines conditions : 

  • Les travaux d’isolation de votre toiture doivent être réalisés par un professionnel agréé RGE,
  • La résistance thermique obtenue doit être égale ou supérieure à 6m2.K/W. 
  • Elle ne peut être attribuée qu’au propriétaire d'une habitation principale

Des réductions supplémentaires sur le prix d'achat peuvent même être obtenues au cas par cas auprès de l'Anah (Agence Nationale d'Amélioration de l'Habitat). 

Pour financer votre projet, si vous voulez faire un crédit, vous pouvez demander l'éco prêt à taux 0 (éco-PTZ) qui s’obtient auprès de votre banque. Il peut être attribué  pour faire isoler une toiture pour un montant de 20 000 à 30 000 euros. 

Les primes éco-énergie peuvent aussi être cumulées. Demandez-les auprès de votre fournisseur de carburant (Auchan, Carrefour etc,) de gaz ou d’électricité (EDF, Engie…).

Infos en + 

Une maison construite après 1977 dans le département du Nord d'une surface de 90m2 peut permettre d’obtenir un crédit d'impôt de 900 euros  +  une prime énergie de 317 euros + une subvention de la commune de 480 euros, le tout en fonction des revenus du ménage. 

Le choix des isolants : prix, avantages/inconvénients ?

Les laines minérales sont les matériaux les moins chers autour de 10 euros le m2 : le prix de la laine de verre est le plus attractif, puis vient le prix de la laine de roche. Les isolants synthétiques sont une alternative compétitive entre 15 et 70 euros le m2, et les matériaux végétaux reviennent de 20 à 40 euros le m2.  Le choix de l'isolation la plus mince reste économique à la condition de respecter une résistance thermique minimale pour bénéficier d'un crédit d’impôts. La résistance et la conductivité thermiques sont les critères déterminants dans le choix d'un matériau performant. 

Bien souvent, la performance de l’isolation n'a pas forcément de lien avec le coût des matériaux. Le choix se fait en fonction de la performance thermique en hiver et en été, mais aussi en fonction de l'épaisseur nécessaire, de la résistance au feu, du caractère allergisant, du type de pose envisagé (soufflage, sous rampants ou au sol)... 

Infos en + 

Plus un isolant est épais et plus la résistance thermique est élevée, d'où une meilleure isolation été comme hiver. Si le lambda ou conductivité thermique est faible, l'isolation du matériau à épaisseur égale sera nettement améliorée. Le choix d'un isolant est alors fonction à la fois de son épaisseur et de sa conductivité thermique pour obtenir des performances optimales. 

Le choix de l'entreprise qui pose l'isolation : quels agréments?

Une isolation des combles est plus ou moins technique. Comme vu précédemment : alors qu’une isolation des combles perdus au sol est simple, quand il s’agit de combles aménageables ou quand les rampants sont difficiles d’accès, la technicité s’élève en termes de qualifications et d’équipement.

Si vous espérez une véritable efficacité énergétique, et que vous n’êtes pas le tip top bricoleur, choisir un artisan plutôt que de poser la laine de verre en famille peut se révéler être une bonne idée…

Pour vous rassurer sur la qualité des matériaux proposés par les professionnels, vous noterez que certains isolants sont certifiés par le CSTB ou l’ACERMI, ce qui garantit leurs performances. Ce sont les seules certifications significatives pour les isolants.

Quoi qu’il en soit, si vous avez l’intention de bénéficier du crédit d’impôt et des différentes aides (Anah, éco ptz etc, ), il faut savoir que toutes ces subventions sont conditionnées à l’agrément du professionnel depuis le 1er janvier 2015, le RGE ou Reconnu Garant de l'Environnement. Cette certification RGE est donc très intéressante lorsque vous choisisez votre l’artisan qui va réaliser l’isolation de vos combles. 

Il existe également les label QualiBat et Éco Artisan qui certifient que le professionnel est spécialisé dans les travaux ou matériaux permettant des économies d'énergie. Plus de 30 000 entreprises sont ainsi certifiées QualiBat, Ces certificats sont des gages de conseils avisés et de compétence en matière d’isolation thermique. 

Infos en + 

Un plâtrier-plaquiste est préférable pour une isolation intérieure alors qu'un couvreur ou un charpentier sera plus indiqué pour une isolation par l'extérieur.

 

Parlons de vos travaux

Top