Devis Isolation Combles Amenageables


1 254 professionnels en isolation combles amenageables souhaitent vous aider

Vous recherchez un professionnel pour vos travaux d'isolation combles amenageables ?
isolation combles habitables
  • Saisissez votre demande en 1 min
  • Obtenez gratuitement jusqu'à trois devis
  • Choisissez celui qui vous convient le mieux

Isolation des combles aménagés : prix, travaux, isolants

Vous avez l’intention de faire isoler vos combles car pour faire baisser vos factures de chauffage, le mieux est encore de ne pas consommer et donc de s’assurer de la bonne isolation thermique de votre logement. Afin d’obtenir des conseils et un chiffrage très précis pour votre chantier, vous pouvez faire une demande de devis d’isolation des combles. Un artisan spécialiste de l’isolation pourra prendre en charge l’ensemble de votre projet et vous conseiller sur la solution qui vous convient .

Il prendra en compte :

  • le type de couverture à isoler, 
  • vos besoins très spécifiques (rénovation ou neuf…), 
  • vos objectifs (petit investissement à court terme ou économies de long terme).

Vous avez des combles habités, mais l’été, vous ne pouvez pas dormir dans vos chambres tant la chaleur y est insupportable ? Vous n’avez pas encore ouvert vos combles, mais vous voulez le faire bientôt, alors il faut penser à l’isolation thermique mais aussi acoustique des futures pièces. 

Demandez de faire étudier une isolation de combles habités,  utilisez le formulaire ci-dessus pour en faire chiffrer le prix par un professionnel. Vous pouvez par exemple considérer une isolation écologique, ou une isolation spécifique des sous-pentes comme vous le voulez. 

Pour toute demande de devis, E-travaux vous contacte dans les 2 heures (seulement les jours ouvrés, prévoir un délai supplémentaire pour la nuit et les jours fériés). Votre besoin est défini au téléphone de façon à identifier les professionnels les mieux adaptés à votre projet. En général sous les 2 jours, de 1 à 3 entreprise d’isolation vous contacte, prend rendez-vous pour vous proposer les isolants adaptés à votre projet et évaluer les travaux nécessaires.

Les jours suivants, vous recevrez les devis des entreprises différentes et donc concurrentes que vous pourrez comparer. 

Il ne vous reste plus qu’à choisir !

Infos en + 

  • Les devis doivent tous contenir les propositions chiffrées, détaillées des fournitures (matériau, marque, quantité..) et des travaux très précis envisagés par ces entreprises. 
  • Les études reçues ne vous engagent pas aux entreprises. Un minimum de savoir-vivre est cependant attendu de votre part : ne faites pas perdre de temps à des artisans si vous n’avez aucune intention de faire de travaux !

Isoler des combles aménagés : combien, comment ? 

Le prix moyen constaté = 50EUR le m² pour une isolation des rampants.

La solution la plus courante pour isoler thermiquement et phoniquement des combles utilisés est de poser entre les solives de la charpente, des blocs de laine minérale ou naturelle. Cette pose se fait habituellement en 2 couches. 

Parmi les nombreux matériaux isolants disponibles sur le marché, il faut choisir ceux qui se présentent nécessairement sous forme de rouleaux de façon à être posés en « sous pente » alors que pour des combles perdus ils sont posés au sol. D'où l'expression « isoler des rampants ».

Tableau comparatif des matériaux isolants pour isoler des combles aménagés
Isolant Ordre de prix (à la même résistance thermique R=5 ? Epaisseur nécessaire pour arriver à une résistance thermique R=5 ? Avantages Protège de la chaleur l’été ?
la laine de verre <10€ le m² 20 cm Bon rapport qualité / prix *
la laine de roche <16€ le m² 20 cm Bon rapport qualité / prix (posée sous rampant elle est moins performante que sur le sol)
le chanvre <30€ le m² 20 cm Polyvalent **
la laine de bois <40€ le m 23 cm Peu combustible ***
la laine de mouton <16€ le m² 20 cm Peu combustible, régule l’humidité  
les polystyrènes PSE <35€ le m² 18 cm   non
isolants minces Très variable 16 cm Seulement en complément, souplesse non

 

Pourquoi l'isolation des combles aménagés coûte-t-elle plus cher ?

L'Anah estime le coût d'une isolation des combles aménagés entre 4 000 et  6 000EUR pour une maison de 100 m² contre un budget oscillant entre 2 500 et 4 000 EUR pour la même surface en combles perdus. Pourquoi faut-il compter près du double pour des combles utilisés ?

Votre espace étant habité, vous avez quatre contraintes fortes devant vous : 

  • le sol n'est pas disponible, puisque vous y vivez, il n'est donc pas possible d'y installer rapidement des isolants. Ceux-ci doivent être posés sous la toiture. Ce type de pose est plus technique que la simple pose au sol.
  • il faut préserver le volume habitable, car à quoi bon avoir fait ouvrir votre grenier en vue de gagner de l'espace, si l'isolation vient abaisser de trop la hauteur sous plafond et que vous n'y tenez pas debout ?
  • le confort thermique de votre chambre sous les toits doit être aussi bon l'été que l'hiver, du même coup, les solutions efficaces à ces deux saisons vont être moins nombreuses
  • comme vous utilisez cet espace, il faudra pouvoir l'équiper et le décorer, d'où la pose de plaques de plâtre, l'intégration des réseaux techniques et les gaines électriques, les finitions qui vont s'ajouter au montant des travaux. 

Pour isoler des combles aménagés, il faut viser une résistance thermique minimale de 6m².K/W pour la toiture, norme cstb. Dans le neuf, elle est de 8m²./KW. Choisissez une performance d'isolation supérieure à ces normes si cela est possible. Les économies constatées sur votre facture d'énergie compenseront le coût de votre investissement de départ.

La pose de deux éléments de protection spécifiques peut se révéler indispensable.

  • Un écran de sous-toiture placé entre les chevrons et la couverture permet de protéger le comble et les bois contre les infiltrations d'eau ou la pénétration de la neige. Il réduit les risques de soulèvement par le vent ou la pénétration d'animaux visibles.
  • Une membrane pare-vapeur, positionnée du côté chauffé, sert de membrane d'étanchéité à l'air du logement. Elle limite les risques de condensation et améliore le confort thermique.

Infos en + 

Dans certains cas, si la couverture du toit est en mauvais état par exemple, il faudra réaliser les travaux réalisés par l'extérieur plutôt que par l'intérieur. Dans ce cas, la solution proposée est le « sarking » très intéressante en termes de performance thermique mais qui se développe encore doucement en raison de son prix, de l'ordre de 200 euros le m².

Crédit d'impôt et autres aides pour alléger votre facture d'isolation  

Le Crédit d'Impôt Transition Energétique (CITE) prévu dans la Loi de Finances pour 2015 s'applique à des rénovations ou améliorations énergétiques effectués dans l'habitation principale à compter du 1er janvier 2015. L'isolation des combles aménagés bénéficie donc de ce système d'aide.

Le crédit d'impôt est un montant qui est déduit directement du montant de l'impôt sur le revenu à payer au titre de l'année correspondant à celle des travaux réalisés et payés, que vous soyez imposable ou non, que vous soyez propriétaire ou locataire, et quelles que soient vos ressources. Si vous n'êtes pas imposable vous recevrez un chèque à la place.

Le Code Général des Impôts détaille de manière précise ce qui est éligible et les caractéristiques techniques des matériaux mis en oeuvre. Sachez que vous pouvez déduire de votre impôt 30% du coût TTC de vos travaux d'amélioration énergétique éligibles.

Un éco-prêt à taux zéro, appelé ptz, ou des prêts à taux avantageux ou une prime énergie sont aussi consentis pour tout ce qui contribue à la maîtrise de l'énergie, sous certaines conditions (prêts délivrés par la CAF ou prêt du Livret Développement Durable). Les aides sont variables selon les années fiscales.

Vous devez faire réaliser l'isolation par une entreprise ou un artisan RGE, Reconnu Garant de l'Environnement, pour pouvoir bénéficier d'un ptz ou d'un crédit d'impôt lié au développement durable.

Infos en + 

Le crédit d'impôt se calcule sur les sommes effectivement payées de votre poche. Il faut donc déduire les aides ou subventions reçues par ailleurs dans des cadres divers (ANAH, Collectivités Territoriales...), si vous en avez demandé et obtenu.

 
Top