Prix Isolation des combles en 2019

guide de l isolation des combles

La chaleur diffusée par le chauffage se répand dans toute la maison avant de se réfugier en hauteur, sous la toiture. Pour éviter qu'elle ne s'échappe directement dehors (environ 30 % de la chaleur s'en va par les toits) et qu'avec elle partent également vos économies, vous pouvez stopper ces déperditions en isolant les combles.

Par cette opération :

• Vous préservez votre confort thermique et acoustique

• Vous réduisez l'utilisation de vos appareils de chauffe

• Vous réduisez votre facture énergétique

• Vous valorisez votre patrimoine

• Vous ferez un geste éco-citoyen en aidant à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Les différentes façons d'isoler ses combles

On distingue 2 types d'isolation, selon que les combles sont ou non aménagés, ou sont ou non aménageables :

• L'isolation extérieure qui permet de gagner de la place dans un espace habitable. On privilégie cette solution en rénovation lorsque les combles sont déjà aménagés ou pendant la construction. Les travaux sont plus complexes et donc plus coûteux. L'isolant est posé sur les chevrons lorsque la toiture est déposée (ou avant sa mise en place dans le cadre d'une construction neuve). Le revêtement du toit est ensuite posé dessus.

• L'isolation intérieure, une méthode plus facile et moins onéreuse qui consiste simplement à poser de l'isolant entre le toit et les cloisons. Idéale lorsque les combles n'ont pas encore été aménagés.

A noter qu'il est tout à fait possible d'associer ces deux types d'isolation pour en optimiser au maximum les effets.

Isoler des combles par l'intérieur

Très utilisée autant en construction neuve qu'en rénovation, car moins onéreuse et plus simple à mettre en œuvre, l'isolation des combles intérieure consiste à placer un isolant sous la toiture. Il s'agit de panneaux de formes diverses :

• De panneaux semi-rigides ou de rouleaux d'isolants à fixer entre et sous les chevrons. Ces isolants sont en laine minérale de type laine de roche ou laine de verre. La laine minérale est un isolant très utilisé.

• Des panneaux de polystyrène avec parements de plâtre.

Il est également possible de placer l'isolant uniquement entre les chevrons si les poutres des combles ont une hauteur suffisante. Pour assurer une bonne ventilation vous préserverez une lame d'air de 2 à 4 cm entre l'isolant et la sous face de toiture (habillage).

Les avantages d’une isolation intérieure

L’isolation par l’intérieur augmente la performance thermique de votre logement et supprime les problèmes de condensation des parois froides. Le coût d’une ITI est moins cher à l’exécution qu’une isolation par l’extérieur. La mise en œuvre est simple et rapide !

Les inconvénients d’une isolation intérieure

L’isolation thermique par l’intérieur nécessite que les pièces soient vides, l’installation électrique doit être revue et la surface habitable peut se trouver diminuée.

La mise en place d’un freine-vapeur à diffusion variable est vivement recommandée pour permettre une bonne migration de la vapeur d’eau de l’intérieur vers l’extérieur.

D’autant que la mise en œuvre d’un système d’isolation intérieur modifie les transferts d’humidité au niveau de la structure du bâti.

Vous pouvez également isoler vos combles par soufflage de matériaux isolants, une technique d'isolation rapide et efficace qui permet d'isoler des combles non aménageables, perdus ou difficilement accessibles, en habitat neuf comme en rénovation.

Isoler les combles par l'extérieur

L'avantage de cette formule, recommandée pour des combles habitables est de pouvoir conserver une charpente apparente à l'intérieur de la maison. Un isolant extérieur se pose de diverses manières :

• Par des caissons chevronnés. Des chevrons encadrent l'isolant en formant ainsi un caisson aussi long que la pente. Le caisson est fermé par une face intérieure en bois ou en plâtre.

• Par la méthode du sarking, une technique très récente qui isole le toit par l'extérieur par-dessus les chevrons en supprimant complètement les ponts thermiques (les failles susceptibles de laisser l'air s'échapper). Des lames de plancher sont clouées sur les chevrons. Un frein vapeur est posé pour assurer une étanchéité complète puis un isolant qui peut être en simple ou double épaisseur. Une plaque rigide est ensuite installée puis un contre-lattage qui va emprisonner l'isolant entre les chevrons et les lattes. La toiture est, pour finir, posée par-dessus.

• Par la technique des panneaux sandwichs. Un peu complexe, cette méthode offre cependant des performances très intéressantes au regard de l'isolation. Des panneaux isolants de bardage sont emboîtés entre eux grâce à un système de languettes à fixer sur les pannes (pièces de charpente posées horizontalement sur les fermes) si les panneaux se présentent dans le sens de la pente ou sur les chevrons s'ils sont perpendiculaires.

• La mise en place de panneaux autoportants permet de remplacer les chevrons, les panneaux sont conçus pour être fixés en direct sur les pannes de la charpente et supporter la couverture. La technique des panneaux autoportants se situe entre les panneaux sandwichs et les caissons chevronnés. Une méthode encore récente, mais suffisamment fiable pour être sécurisante et apporter une véritable étanchéité de la toiture.

Les avantages d'une isolation extérieure

• Elle garantit une parfaite protection contre les variations climatiques et supprime la sensation de murs froids en hiver. Vous n’aurez aucun mal à gagner 2° ou 3° supplémentaire, un atout considérable pour le confort, été comme hiver.

• Elle préserve l'espace intérieur et l'espace des combles habitables, un avantage qui vous permet de conserver tous vos m² contrairement à une isolation par l’intérieur.

• Elle vous laisse la possibilité d’une charpente apparente dans les combles pour un maximum de charme et d’esthétisme.

• Votre habitation ainsi isolée par l’extérieur prend de la valeur en cas de vente, surtout si vous changez de classe énergétique, la plus-value peut s’élever jusqu’à 10 % !

• Les résultats en matière de performance d’isolation sont inégalables puisque la méthode de l’ITE supprime tous les ponts thermiques source de fortes déperditions.

• Le vieillissement prématuré de vos murs extérieurs subit un net ralentissement et la structure est renforcée pour de longues années de tranquillité.

Les inconvénients de l'ITE pour vos combles

• Il s'agit d'un chantier complexe, lourd qui implique une surcharge de mise en œuvre due au poids de l’isolant sur la charpente.

• L'isolation par l'extérieur est difficile à mettre en place lors d'une rénovation car elle demande une dépose de la toiture pendant un temps plus ou moins long. L’épaisseur de l’isolant peut affecter l’aspect extérieur de la toiture par rapport à la maison.

• Elle est environ 3 fois plus chère qu'une isolation intérieure à cause des modifications apportées à la toiture, volets, appuis de fenêtres, système de récupération des eaux de pluie, isolation des tableaux. La mise en œuvre reste délicate.

• L’ITE augmente le coefficient d’occupation au sol du terrain et réduit la grandeur des ouvertures avec un risque de perte d’apport lumineux.

• La mise en œuvre d’une isolation par l’extérieur vous oblige à respecter les règles d’urbanisme de votre lieu d’habitation et l’accord des architectes des Bâtiments de France.

Le prix de l'isolation des combles

Il dépend en grande partie du choix de l'isolant, de son épaisseur et de sa qualité. Choisir un bon isolant assure ne pas avoir ni trop froid l'hiver, ni trop chaud l'été. Naturels ou synthétiques ils ont tous leurs qualités et leurs défauts, cependant quel que soit votre choix, optez pour un matériau dont la résistance thermique sera la plus élevée possible (minimum 8m²/kW). Dans le cadre de l'isolation des combles en construction, la résistance thermique des isolants doit répondre à la réglementation en vigueur RT 2012. S'il s'agit d'une rénovation, la résistance thermique exigée est de 4m2/KW pour atteindre des critères de performance minimum.

Coût de l'isolation de combles aménageables

Le prix de l'isolation des combles est fonction de la surface, de la configuration des combles de leur hauteur, du type d'isolant, de la zone géographique, de la méthode choisie (par l'extérieur ou l’intérieur)...

En se basant sur les prix pratiqués comptez environ :

• Entre 80 et 120 EUR le m² pour une isolation par l'extérieur

• Entre 20 et 50 EUR le m² pour une isolation par l'intérieur

Pour les combles perdus comptez environ 30 EUR le m² pour une isolation des combles par soufflage de laine de roche.

Des combles mal isolés entraînent une perte d'énergie et par conséquent une perte d'argent sans compter le manque de confort. L'enveloppe d'une maison est constituée par les murs, le plancher ou le vide-sanitaire, le toit et les ouvertures. Le squelette d'une maison sépare l'environnement intérieur du climat extérieur, son rôle consiste à contrôler le flux de chaleur, d'humidité et d'air de l'habitat.

On entend souvent dire que la chaleur se déplace surtout vers le haut, en réalité la chaleur va vers les endroits où apparaît une différence de température. Par conséquent l'acheminement de la chaleur se dirige aussi bien vers le haut que vers le bas sans oublier les côtés.

Lorsque votre projet consiste à aménager des combles, une absence totale d'isolation risque de fragiliser le confort de vos aménagements. C'est aussi vrai en cas de fortes chaleurs si votre toiture est mal isolée, la chaleur pénétrera facilement sous les combles et votre espace sera vite étouffant !

Bien isoler ses combles !

La RT 2012, particulièrement exigeante, précise de bien isoler les parois en contact avec l’extérieur pour mieux maîtriser son énergie primaire et atteindre 50 kWh/m² contre 150 kWh/m² avec la dernière règlementation thermique. Un système d’isolation performant nécessite des matériaux de qualité et une pose effectuée par des spécialistes.

Le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) vous permet de bénéficier d'une réduction d'impôt de 30 % sans obligation de réaliser un bouquet de travaux dans un habitat achevé depuis plus de 2 ans. (Il ne vaut donc pas pour une construction neuve). A compter du 1er janvier 2015, pour bénéficier de cette disposition vous devez faire appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).

D'autres aides existent pour l'isolation des combles habitables, comme L'Eco-subvention de l'ANAH ou l'Eco PTZ à taux zéro. Pensez à vous renseigner car la plupart de ces méthodes d'isolation nécessitent de faire appel à un professionnel pour garantir une parfaite étanchéité. Demandez plusieurs devis pour l'isolation de vos combles.

Comment choisir l’épaisseur de l’isolant ?

Votre projet d’isolation dépend essentiellement de 3 paramètres et seul un diagnostic thermique vous permettra de préciser la nature du besoin :

• L’orientation de votre façade ainsi que vos ouvertures situées au sud optimisent votre système d’isolation.

• Le rapport entre la surface de parois froides déperditives et la surface habitable doit être le plus faible possible.

• Inutile de changer votre installation de chauffage même si celle-ci est vétuste et peu performante, vous pouvez compenser cette faiblesse par une augmentation de l’épaisseur de l’isolant.

Si vous avez des doutes sur la qualité de l’isolant, vérifiez que la marque CE est bien présente et privilégiez les produits français. Le matériau isolant doit laisser apparaître la résistance thermique, le comportement mécanique, la résistance au feu et la conductivité thermique.

Un arrêté de mars 2017 fixe de nouveaux barèmes de performances énergétiques à respecter pour tous les bâtiments individuels et collectifs. Désormais, chaque région détient son propre niveau de résistance thermique.

En bref, si vous renforcez l’isolation des combles cela risque fort de ne pas être suffisant contre les déperditions. Voici la liste des parois les plus importantes à isoler :

• Isolation des combles, toit-terrasse, toiture.

• Isolation des murs, isolation des planchers.

• Isolation des fenêtres.

• Etanchéité des jonctions des parois afin de limiter les ponts thermiques. 

• Mise en œuvre d’un système d’aération efficace.

Une maison est beaucoup plus étanche lorsque l’isolation a été mise en œuvre, cependant, cela ne vous met pas à l’abri d’éventuels problèmes d’humidité si vous négligez l’aération.


Recevez 3 devis d'isolation des combles non aménageables

Vous recherchez un professionnel pour vos travaux d'isolation des combles non aménageables ?
  • Saisissez votre demande en 1 min
  • Obtenez gratuitement jusqu'à trois devis
  • Choisissez celui qui vous convient le mieux

Laisser un avis sur : “ Prix Isolation des combles en 2019 ”

Top